Masters en Espagne

FrancEspagne Education

En savoir plus

Étudier un master dans une université en Espagne

En Espagne, en général les masters durent 1 an et sont valorisés par 60 ECTS par an.

Le système français connu comme LMD (Licence en 1 an, Master1 en 1 an et Master2 en 1 an, Doctorat) se déroule de manière différente dans les autres universités d’Europe. C’est le cas en Espagne où les études universitaires sont organisées de la façon suivante :

  • Licence 4 ou 5 ans
  • Master de 1 à 3 ans (notamment dans le domaine de la santé en kinésithérapie ou dentaire par exemple)
  • Doctorat 3 ans (minimum).

Pourquoi étudier un master dans une université en Espagne ?

Il existe de nombreuses raisons qui motiveront le choix de faire un master en Espagne. La première et la plus évidente est que vous avez obtenu votre diplôme de licence en Espagne et que vous souhaitez poursuivre et terminer votre formation dans ce pays.

Vous pourrez ainsi compléter vos connaissances et augmenter vos compétences professionnelles.

Faire un master en Espagne, c’est aussi choisir une spécialité que vous ne trouverez peut-être pas en France. Si vous voulez notamment vous spécialiser dans un secteur où l’Espagne est à la pointe, vous former en Espagne vous donnera de meilleures compétences.

Cela peut aussi être le cas de formations dans le domaine de la santé, qui ne sont proposées qu’en DU en France, et pour lesquelles vous avez des Masters en Espagne avec de nombreuses heures de pratiques sur des patients.

Enfin, cela peut être un projet de vie personnelle ou professionnelle. Intégrer un master vous donnera alors les contacts nécessaires à une insertion plus facile en Espagne. Si vous souhaitez travailler en Espagne, rien de tel qu’un master pour vous intégrer, créer le réseau qui vous sera nécessaire et vous familiariser avec les us et coutumes de travail en Espagne.

Questions / Réponses Masters en Espagne

Un niveau B2 d’espagnol minimum vous sera demandé. Vous devrez parfois apporter la preuve de ce niveau par une certification officielle. Il faut de manière générale bien maitriser l’espagnol pour déposer une candidature en master en Espagne.

Oui, certains masters en Espagne sont proposés 100% en anglais. Ces masters en anglais sont bien souvent proposés dans le domaine du commerce.

Du fait de la différence du nombre d’années d’études entre la France et l’Espagne pour obtenir la licence, les critères d’admission peuvent varier.

De manière générale, accéder à un master officiel en Espagne, se fera suite à une sélection au cours de laquelle votre candidature sera évaluée et souvent comparativement aux autres candidatures.

Pour cela vous devrez :

  • Être titulaire d’une licence (180ECTS) ou d’une licence + master1 (240 ECTS) si le master officiel que vous visez est accessible uniquement avec un préalable de 240 ECTS dont les contenus sont en rapport avec le master pour lequel vous souhaitez postuler.
  • Fournir des documents officiels qui attestent de votre diplôme. Ceux-ci vous seront souvent demandés traduits en espagnol par un traducteur assermenté (ATTENTION : Renseignez-vous sur les tarifs avant d’engager des démarches car une traduction assermentée peut coûter cher !)
  • Parler espagnol : niveau B2 ou supérieur. Une certification officielle de type SIELE ou DELE est bienvenue mais pas toujours obligatoire
  • Suivre le processus d’admission du master souhaité qui inclut de manière générale un entretien et parfois des tests de connaissance sur le sujet.
  • Avoir une pièce d’identité en cours de validité

Attention : certains masters officiels peuvent vous être difficiles d’accès si le programme exige un minimum de crédits de 240 ECTS pour y accéder. Votre licence française vous donne 180 ECTS. Un master peut exiger que vous ayez 240 ECTS, soit une année de formation universitaire officielle supplémentaire, à savoir un Master 1 si vous étudiez en France.

Dans le cas des masters dans le domaine de la santé, l’accès est bien plus clair. Vous devez être en possession du diplôme de la profession en question pour pouvoir postuler aux masters officiels correspondants.

L’application du système européen d’unités capitalisables (ECTS) pour une admission en Master en Espagne n’est pas automatique. Les établissements d’enseignement supérieur sont autonomes en matière de décision d’admission en Master, même lorsqu’il s’agit d’un master reconnu officiellement pas l’État espagnol.

Pour savoir si vous pouvez intégrer un master officiel en Espagne, l’étude de votre dossier se fera de manière individuelle.

En Espagne, comme dans la plupart des pays européens, les établissements d’enseignement supérieur sont libres en matière d’admission en Master.

Si votre profil intéresse une université ils vous admettront, si votre dossier ne les intéresse pas ils ne vous admettront pas.

Les universités n’ont pas à justifier leur décision et la plupart du temps de la justifieront pas.

Vous ne connaitrez souvent leur réponse que durant l’été précédent votre rentrée, nous vous conseillons donc de prévoir un plan B au cas où la réponse serait négative.

Vous aurez des frais, qui peuvent être importants, à engager (notamment pour fournir des traductions assermentées des programmes des études que vous avez déjà finalisées en France ou ailleurs en Europe). Soyez conscients avant de les engager que vous engagerez peut-être ses frais pour finalement obtenir un refus d’accès au Master officiel.

Une fois inscrit sur notre site, écrivez-nous à contact@francespagne-education.net pour que l’on puisse connaître le Master que vous voulez intégrer et vous informer sur les modalités de candidature.

Dans certains domaines d’études, non règlementés, il peut être intéressant de faire un Master, même s’il n’est pas officiel. En Espagne ils sont appelés en « titulo propio ».

C’est le cas dans le domaine du business par exemple où ce n’est pas tant l’officialité du Master qui est fondamentale mais le contenu du programme et le réseau qui s’y crée qui présentent un intérêt. Un Master en Business en Espagne permet de se créer un réseau international qui peut être essentiel pour certaines carrières.

Les masters très novateurs, dans des domaines techniques très pointus ou sur des secteurs d’activité trop récents ont uniquement des masters non-officiels, les pouvoir publics n’ont pas encore pu, su ou voulu normer ces masters qui présentent pourtant de réels intérêts et de vrais bénéfices pour ceux qui les choisissent.

Non, vous pouvez trouver des masters offciels et « propios » dans différents établissements publics et privés. Pour éviter de faire de mauvais choix nous vous conseiller de privilégier des universités (publiques ou privées) ou des écoles de commerce renommées pour réaliser un master en Espagne. Nous connaissons bien le secteur, depuis de nombreuses années, et nous pourrons aussi vous conseiller sur ce point.

S'inscrire àFrancEspagne Education