Le financement

de son projet pour partir étudier en Espagne

Comment financer son projet d'études

Comme vous le savez peut-être déjà, il est difficile d’intégrer les universités publiques en Espagne, au moins pour les cursus demandés par les bons et très bons élèves en raison du nombre de places limitées.
Le principe de sélection se fait par l’application de la nota de corte qui classe les dossiers par niveau et propose une admission aux meilleurs par rapport au nombre de place.
Vous allez donc devoir financer vos études et soyez conscient qu’il n’existe pas d’aides réellement importantes à votre disposition.
  • Informations concernant les aides financières dès la 1ère année:

– Le C.R.O.US. ne donne aucune aide du fait que le cursus Universitaire se déroule dans une école privée à l’étranger.

– Le Conseil Régional suivant le lieu de résidence peut avoir des programmes d’accompagnement financier d’études à l’étranger, avec ou sans condition de ressources.

–  Le Conseil Général suivant le lieu de résidence peut avoir des programmes d’accompagnement financier de projets d’études à l’étranger, avec ou sans condition de ressources.

– Certaines fondations peuvent accorder aussi des bourses d’études : l’AFFDU, la FIFDU, l’IFUW, la fondation Rotary International, la fondation Cetelem, la fondation Marcel Bleustein-Blanchet, la fondation Kenza…

  • A partir de la seconde année, les élèves peuvent demander à participer aux programmes mis en place par les Universités elles-mêmes, en partenariat avec les entreprises avec lesquelles elles collaborent. Ces programmes développent, dans le cadre de l’Université, des bourses d’excellence pour les meilleurs élèves.

Ce n’est malheureusement pas avec ces dispositifs que vous allez pouvoir assurer le paiement de votre scolarité et nous vous déconseillons absolument de vous engager dans un cursus sans avoir sécurisé la totalité de votre financement.

En effet, si vous deviez vous arrêter en cours d’étude, vous auriez, non seulement perdu de l’argent, mais aussi, perdu du temps puisque la partie de la formation déjà financée, ne vous servirait pas à poursuivre, ni en université publique espagnole, ni en France.

Notre conseil est donc de vous tourner vers votre établissement bancaire, en France, pour un souscrire un prêt étudiant.

Faites jouer la concurrence avec au moins deux autres banques. Un étudiant, futur client potentiel lorsqu’il sera par exemple praticien libéral dans le secteur médical ou paramédical est très intéressant pour une banque à moyen et long terme et le meilleur moyen pour eux est de le capter au moment de ses études.

Par contre soyez aussi conscients que la somme qui vous sera prêtée ne dépend ni de votre futur métier, ni de l’argent dont vous avez besoin pour financer vos études et vivre en Espagne pendant plusieurs années mais uniquement de la capacité à rembourser de la personne qui va se porter caution pour vous.

S'inscrire à FrancEspagne Education

Appeler Nathalie et Clément