La Couverture Santé

FrancEspagne Education

Analysez votre cas personnel Et choisissez votre assurance santé

Vous êtes dans l'un de ces 3 cas de figure, nous vous conseillons sur les démarches à suivre et vous proposons des partenaires santé.

Carte Européenne de Sécurite Sociale

Soit l’étudiant(e) est toujours ayant-droit d’un de ses parents et il faut demander une carte européenne de sécurité́ sociale, renouvelable tous les 2 ans ...

La demande peut se faire par téléphone. Cette carte permettra à l’étudiant(e) de se faire soigner gratuitement dans tous les centres de soin publics en Espagne.

Si l’étudiant(e) reste couvert(e) sur la sécurité sociale d’un de ses parents, il faut en parallèle contacter votre mutuelle complémentaire des parents pour s’assurer auprès d’eux que leur couverture complémentaire est valable même dans le cadre d’études à l’étranger (notamment pour un rapatriement depuis l’Espagne vers la France s’il devait avoir lieu durant le séjour en Espagne pour étudier).

L’étudiant qui s’expatrie ne va, souvent, et dans tous les cas à partir de 21 ans, plus pouvoir rester sur la sécurité sociale de ses parents.

CPAM en France

Si l’étudiant(e) ne peut pas rester couvert en tant qu’ayant droit d’un de ses parents ...

… il devra se renseigner auprès de la CPAM de son lieu de résidence en France pour savoir s’il peut continuer à être couvert à titre individuel.
Normalement un(e) étudiant(e) français(e) a des droits sur la sécurité sociale pendant un an après la fin de sa dernière année d’études universitaires.

Attention aussi à trouver une mutuelle pour compléter une fois encore par la couverture complémentaire nécessaire (rapatriement, etc…).

Couverture Volontaire ou Privée en France

 Après avoir consulté la CPAM, pour savoir si l’étudiant(e) qui va aller étudier en Espagne peut continuer à être couvert par la sécurité́ sociale de ses parents ou y maintenir sa propre couverture individuelle et bénéficier ainsi d’une couverture en Espagne avec une carte européenne de sécurité sociale et, si la réponse est négative, vous pourrez vous renseigner auprès d’autres organismes.

L’étudiant en Espagne devra opter pour une couverture volontaire auprès de la Caisse des Français Expatriés ou pour une couverture Privée.

CFE (sécurité sociale française à côtisation volontaire) Jeunes expatriés Etudiants, Stagiaires => téléchargez le document ci-dessous

Tout est souvent long et compliqué avec eux, beaucoup d’étudiants à l’étranger passent par un système privé qui peut couvrir dès le 1er euro de remboursement en incluant la part de la sécurité sociale.

APRIL International

Le spécialiste de la couverture santé étudiante des étudiants français expatriés est APRIL INTERNATIONAL. Vous pouvez solliciter gratuitement un devis auprès d’eux :

Nous avons cherché pour vous un partenaire de référence et d’expérience dans le domaine de la couverture des étudiants expatriés. Un seul nom revient chez tous les assureurs, qui sous-traitent avec eux, quelque soit leur propre réseau lorsque vous leur posez la question des plus fiables pour la couverture d’étudiants expatriés : APRIL INTERNATIONAL.

C’est le seul moyen, pour un étudiant français en Espagne, d’obtenir un remboursement de ses frais médicaux en Espagne, dans un délai rapide, dès le 1er euro dépensé et sans franchise, de bénéficier d’une assistance rapatriement et d’autres garanties utiles à l’étranger comme responsabilité civile, assurance bagages… 

  • Contacter April International et obtenir un devis pour la couverture santé : Expat Student 
  • Contacter April International et obtenir un devis pour la couverture santé : Crystal Studies 

Pour un devis gratuit contactez-les de la part de FrancEspagne Education.

Couverture Santé étudiante en Espagne

Pour s’affilier à la sécurité sociale espagnole il faut avoir :

  • un certificat de scolarité,
  • une attestation de résidence (bail de location),
  • être recensé (empadronado) à la mairie du lieu d’habitation puis faire une inscription.

L’étudiant est ensuite rattaché à un centre de santé dans lequel il devra se rendre en cas de maladie.
L’inconvénient par rapport aux formules proposées ci- dessus est, qu’en cas d’accident grave, s’il n’est que affilié à la couverture santé publique espagnole, il ne sera pas rapatrié sur la France ou alors à ses frais.

Choisissez votre couverture

Contact