La « nota de corte » est la note moyenne d’un étudiant.

FrancEspagne Education

Elle est prise en compte pour intégrer le système universitaire public en Espagne. Elle est calculée pour chaque étudiant, en fonction de ses résultats scolaires au cours de ces deux dernières années d’études au lycée. Depuis 2017, celle-ci peut être « remontée », par l’obtention de points obtenus soit en passant des examens complémentaires soit en valorisant des matières plus que d’autres (au plus intéressant des 2).

Si vous avez cherché des renseignements sur les études supérieures en Espagne vous aurez certainement déjà lu beaucoup d’informations, certaines sont vraies mais il y a aussi beaucoup de « grand n’importe quoi ».

Posons les vraies informations sur la « nota de corte » :

  • La notation dans le système éducatif Espagnol est sur 10 points alors qu’elle est sur 20 points en France.
  • En France, l’obtention du baccalauréat donne automatiquement accès à l’université : c’est, dans les textes, le premier diplôme Universitaire (les jurys du baccalauréat sont d’ailleurs tous présidés par un professeur d’Université).
  • En Espagne, le diplôme qui « équivaut » au baccalauréat ne donne pas accès à l’université : c’est juste le diplôme qui marque la fin du cycle d’études secondaires.
  • Pour étudier en Espagne, en université publique, vont être prises en compte : le nombre de places proposées et les demandes des étudiants.
  • Si une université propose 100 places pour faire des études vétérinaires, toutes les demandes vont être classées de la meilleure note à la moins bonne. La note du 100ème dossier, c’est-à-dire celle du dernier étudiant inscrit sera la fameuse « nota de corte ».
  • Donc, dire que pour étudier en kiné dans telle université nécessite, par exemple, un 6 est un constat sur l’année précédente ou sur les années précédentes, rien de plus. Ce n’était pas nécessairement un 6 qu’il fallait 2 ans avant, ce n’est pas un 6 qu’il faudra cette année.
  • Par contre, plus la « nota de corte » que l’on vous communique est élevée plus le nombre de demandes de la part des bons et des très bons élèves est, lui aussi, élevé.
  • Une « nota de corte » de 5 signifie qu’il suffit d’avoir le bac pour intégrer les études dentaires dans l’université concernée. Il y aura souvent un autre type d’évaluation pour intégrer un cursus, comme c’est le cas dans la plupart des universités avec lesquelles nous avons choisi d’avoir un partenariat en Espagne.
  • La « nota de corte » n’est pas le seul critère à prendre en compte pour un français qui souhaite aller étudier en Espagne, notamment pour faire des études dans le secteur médical et paramédical.

Pour ces professions règlementées le nombre d’heures de stages est primordial à l’heure du retour en France pour exercer son métier. Par exemple, certaines universités publiques, avec une « nota de corte » très élevée tous les ans, n’ont pas un plan d’étude avec suffisamment d’heures de pratique par rapport à ce qui est demandé pour exercer comme podologue en France par exemple.

Soyez d’ailleurs certains qu’aucune université publique ne cherchera à s’adapter à votre problématique d’étranger : vous voulez étudier dans le public en Espagne, ce sera aux mêmes conditions (plan d’étude, heures de stage, conditions et calendriers d’admissions, etc…) que les espagnols !

Vous souhaitez connaître la Nota de Corte d’un cursus précis dans une université précise en Espagne : Consultez l’application du journal « El Pais »

A très vite !

S'inscrire àFrancEspagne Education

Contact