Etudier en Espagne, la préparation du départ

FrancEspagne Education

Conseils pour préparer au mieux votre départ dans les universités en Espagne.

Ça y est, le mois d’Août arrive à sa fin. La rentrée de vos études en Espagne approche chaque jour un peu plus !

C’est le moment de préparer votre le départ en Espagne.

Vous venez de passer environ 6 mois intenses entre recherches d’universités et découverte d’acronymes inconnus jusqu’alors : UAX, UEV, UCAM, UFV… Vous avez fait un ou plusieurs voyages en Espagne pour découvrir votre nouveau chez vous. Vous avez passé avec succès les tests d’admission, obtenu votre bac et vous avez même fait la Credencial ! Alors, pensez-vous, le plus dur est fait…

Et bien non ! Vous le sentez bien, des dizaines (centaines ??) de questions vous arrivent en tête. Vous (vos parents ?) voulez tout contrôler pour arriver sans stress… C’est impossible ! Le stress fait partie de cette expérience. C’est l’adrénaline dont vous avez besoin pour vous en sortir les premiers jours.

Petit florilège, dans le désordre, des questions et réflexions qui nous sont posées :

  • Comment prendre le bus ?
  • Où acheter un cahier ?
  • Suis-je bien inscrit ?
  • Dans quoi est-ce que je me suis embarqué ?
  • Où est-ce que je fais les courses ?
  • Comment marche cette foutue machine à laver ? MAmaaaaaaannn !
  • J’ai besoin d’un stylo ?
  • Quand je rentre sur le campus, c’est à gauche ou à droite ?
  • C’est normal que je ne comprenne rien quand on me parle en espagnol ?
  • Ils n’ont pas des croissants normaux ici ? Comme en France quoi…
  • C’est quoi ma salle de cours ?

Nous ne répondrons pas à ces questions car nous avons confiance en vous.

L’accompagnement que nous avons mis en place avec vous a été étudié (si vos parents vous ont suffisamment fait confiance eux aussi) :

  • Pour que, progressivement, vous soyez capable d’avancer seul dans votre projet et donc que vous soyez maintenant suffisamment armé pour profiter pleinement de votre vie d’étudiant en Espagne.
  • Pour que vous soyez chaque jour un peu plus autonome.
  • Pour que vous soyez capable de trouver vous-même vos réponses à vos questions.
  • Pour que vous fassiez partie d’un réseau d’étudiants « comme vous » et que se crée une solidarité (fondamentale à l’étranger).

Vous ne vous sentez pas en capacité de tout contrôler ?

Et bien justement, c’est impossible. Il se peut que vous vous trompiez de salle de classe le premier jour, que vous preniez le mauvais bus pour le retour. Il est probable qu’un espagnol vous parle et que vous acquiesciez avec un sourire sans avoir absolument rien compris, que vous pensiez acheter des haricots verts et qu’en fait vous vous retrouviez avec des pousses d’ail (expérience réelle !)… Bref, rien ne va aller exactement comme vous le pensiez, cependant, très vite, tout va se caler, tout va redevenir « normal ».

Faites-vous confiance vous aussi et transformez une possible crise de larme en une probable crise de rire. ????

Rassurez-vous ! Ça arrive à tout le monde et c’est là que les facteurs motivation et maîtrise de la langue entrent en jeu.

Si au bout de 3 jours, vous voulez rentrer chez vous, c’est que vous n’aviez sans doute pas imaginé les choses ainsi. Alors accrochez-vous et pensez à l’objectif final. Ces quelques semaines sont difficiles mais cela vaut tellement la peine pour vivre ce qui vient après.

 

En résumé, voici quelques conseils pour votre arrivée en Espagne :

  1. Préparez-vous à entrer dans l’inconnu. Vous ne pourrez pas tout contrôler. Laissez-vous guider et demandez !
  2. Utilisez les outils à votre disposition : applications, campus virtuel, tableau d’affichage, service des admissions, service d’attention aux étudiants, sites internet, groupe Facebook de FranEspagne Education pour votre université, Google Maps…
  3. Relativisez ! Vous avez raté le tout premier cours car vous êtes sur le mauvais campus (attention, Google Maps n’est pas parfait !). Ce n’est pas grave. Cela ne va pas remettre en cause votre futur professionnel ! Faites attention pour le cours suivant.
  4. Ne vous isolez pas ! C’est très important de faire connaissance avec les autres élèves pour ne pas rester seul. Alors si vous êtes timide ou si la langue vous fait peur, il va falloir faire cet effort supplémentaire. Qui vous a dit qu’étudier en Espagne était simple ? Certainement pas nous ! ????
  5. Faites vos démarches administratives dès le début ! C’est fastidieux, oui, mais c’est indispensable ! Téléphone espagnol, carte de transport, NIE, sécurité sociale, compte en banque, les compagnies de gaz et électricité… Tout est à faire. Alors faites-le, tout simplement. ????

 

Une fois l’émotion de l’arrivée passée, le quotidien va vous retomber dessus rapidement. Faites-en sorte de le vivre du mieux possible et suivez l’exemple espagnol : improvisez et positivez! ????

Bonne préparation !

A très vite !

S'inscrire àFrancEspagne Education

Contact